Assister à un match de boxe thaï dans un stade

stade de boxe thaiIl existe en Thaïlande sept plus gros stades de boxe thaï. Le principal reste celui du Rajadamnoen créé en 1956. Ce stade est dirigé par l’armée royale thaïlandaise et la sécurité assurée par des militaires à l’intérieur du stade. Les recettes des matchs organisés dans ce stade reviennent également aux militaires.

Ce stade a beaucoup aidé à la promotion de la boxe thaïlandaise de part le monde. Les combats au Rajadamnoen ont lieu trois fois par semaine le soir. Les combats débutent à 18h30 avec des premiers combats de boxeurs inexpérimentés. En réalité, les combats les plus intéressants commencent plus tard dans la soirée vers 21h.

Il existe différentes catégories de tarifs de place allant du bas prix aux places VIP. Certains soirs, le prix des places peut fortement grimpé en fonction des stars de la boxe thaï qui montent sur le ring.

Tout boxeur rêve de boxer dans le stade de Lumpini ou de Rajadamnoen à Bangkok une fois dans sa vie. Mais il existe en Thaïlande d’autres hauts lieux de la boxe thaï. Citons à Bangkok le Channel 7 Stadium, le Samrong Stadium, le ran gsit Stadium, le Omnoy Stadium ou encore le Stade international Chachoengsao. Mais il existe à Chang Mai le Dechanukrau Boxing Ring ou le Phuket le Phuket boxing stadium qui sont tout aussi renommés. Chaque capitale de province possède son propre ring de boxe. Il est donc possible de voir tous les soirs un match différent.

stade muay thai

Le combat se déroule sur cinq round de trois minutes chacun et espacés de deux minutes. Avant chaque combat, les boxeurs réalisent une danse rituelle et symbolique, le « wai kru » qui marque leur respect pour leur entraineur. Ils portent un bandeau autour du front et du bras. Celui du front, « mongkhol », porte chance car il a été béni par l’entraineur ou un bonze. Cet aspect marque l’attachement des thaïlandais au bouddhisme et au professorat. Le bandeau sera ôté uniquement par l’entraineur. Le bandeau au bras offre protection au boxeur durant tout le match.

Le match se gagne par knockout ou aux points. Trois jugent observent le match et décident du vainqueur. L’arbitre a également un rôle de sécurité auprès des boxeurs sur le ring.

Durant tout le match un orchestre traditionnel joue. Composé de flûte, tambours et cymbales il accompagne le combat du début à la fin, danse du début inclue. La musique fait corps avec le déroulement du combat.

lumpinee stade muay thai a bangkokDans tous les stades de boxe thaï le déroulement est identique. Le ring est le même, la danse du début est identique et l’orchestre est en place. Ces combats sont de plus en plus prisés par les touristes dans les stades. Ils aiment occuper les premiers rangs. Il devient donc impératif, face à cette affluence d’amateurs, de réserver sa place chaque soir pour profiter au mieux du spectacle. Vous pouvez durant votre voyage assister à différents matchs. Le déroulement ne changera pas, les matchs élaborés et les combattants aguerris se trouvent à naturellement Bangkok.

Share This:

This article has 6 Comments

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *